Le Concours Inter-Etablissements de Lecture entre dans la composante promotion de la lecture auprès de la jeunesse urbaine et rurale du Cameroun, du projet Bibliothèque Rurale.
Il s’inscrit dans un perspective de redonner le goût, l’envie de lire aux jeunes, de promouvoir la littérature et les auteurs camerounais auprès de cette jeunesse.
Toutes les études le montrent, la lecture apporte quelque chose de spécifique et d’unique, augmente la puissance du cerveau et la créativité, procure du plaisir, aide à se construire, à comprendre et interpréter le monde.
Lire à voix haute, tel que le permet le concours de lecture présente également de nombreux atouts : l’autonomie et le plaisir, l’aisance à l’oral.
Il va regrouper plus de trente établissements du public et du privé du département du Mfoundi, région du centre.
Organisé par niveau d’étude (seconde, première, terminale) et permettra de rendre compte des talents des différents concurrents et surtout l’engouement des élèves et de divers responsables d’établissements dans la promotion de la lecture.
 
 
Le Parrain:
Pabé Mongo (pseudonyme de  Pascal Bekolo), parrain de cette première édition du concours Inter-Etablissements de Lecture, est un universitaire et écrivain camerounais, auteur de romans, de nouvelles, de textes pour le théâtre, notamment radiophonique, d’essais et d’ouvrages pour la jeunesse. Originaire de Doumé dans la région de l’Est Cameroun.
Il est actuellement le président de l’association des écrivains et poètes du Cameroun.
A son actif, nous pouvons citer les œuvres suivantes:
Un enfant comme les autres, Nouvelles, Clé Yaoundé 1972;
Tel père, quel fils, Nouvelles Editions Africaine;
L’homme de la Rue, Roman, Hatier, Paris 1987;
Nos ancêtres les Baobabs, Roman, l’Harmattan, Paris 1997; etc.
 
 
L’objectif principale est de promouvoir la lecture auprès des jeunes, sur un mode différent de celui qui est habituellement promu : plus oral et plus festif, afin de toucher et de mettre en valeur un large public.
La promotion du plaisir de la lecture, par le partage. La promotion de la littérature camerounaise et de ses auteurs.
La création d’une solidarité nouvelle : rendre les élèves contents et du coup les inciter à aller vers les livres.
Porter le message d’encouragement des jeunes à la lecture en rappelant qu’avant tout chose, lire est un plaisir, et parfois même un jeu !
 
 
#UnEnfantUnLivre
#CIEL2019
 AVT_Pabe-Mongo_4097